Un nouveau président à l’UIMM

Alexandre Saubot, PDG du groupe Haulotte a été élu président de la puissante Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), jeudi 19 mars, avec 52,14% des suffrages.

Patron d’une entreprise de taille intermédiaire qui avait connu de graves difficultés, au coeur de la crise de 2008, Alexandre Sabot a su négocier le virage en misant sur l’innovation et un pragmatisme industrielle remarquable. Haulotte emploie 1500 salariés et produit des nacelles élévatrices. Cette expérience lui permettra sans doute d’appréhender ses nouvelles responsabilités avec un oeil neuf, tourné vers l’avenir.

Le successeur de Frédéric Saint-Geours, avait été choisi par le MEDEF à l’automne 2014 pour piloter sa délégation pour la négociation de la modernisation du dialogue social, qui s’est soldée par un échec. Néanmoins, les talents de négociateur et de tacticien de ce quinquagénaire jusqu’alors peu connu au sein de l’UIMM lui ont permis de se faire remarquer jusqu’à emporter l’élection face à deux autres candidats, Marc Ventre (ex-Safran) et Jérôme Frantz (président de la Fédération des industries mécaniques).