Tout savoir sur le lobbying entre entreprises et politiques

Le quotidien régional La République du Centre a consacré un article à l’ouvrage de Mathieu Quétel, président de Sountsou-Affaires Publiques, « Entrepreneurs, faites-vous entendre des politiques – Secrets du lobbying efficace ». La journaliste, Laetitia Roussel, explique l’ouvrage.

Ancien élu municipal et régional de Picardie et entrepreneur (ex-associé de la radio Voltage), le Solognot, Mathieu Quétel, a écrit un livre pour expliciter les ressorts du lobbying entre le monde des entreprises et celui des politiques.

« Ces deux mondes représentent un fil rouge dans ma carrière. Cela m’a permis de constater l’incompréhension qui règne entre les deux ! », souligne-t-il. Cet habitant de Chaumont-Sur-Tharonne, a donc fondé en 2014, Sountsou. Une entreprise spécialisée dans la mise en relation entre les entreprises et les autorités publiques. « Le lobbying, c’est de la démocratie. Cela permet de confronter une vision à la réalité. pour prendre une décision éclairée, les politiques doivent s’appuyer sur le savoir d’experts dans leur domaine », continue-t-il.

« Prenez-vous en main ! »

Le livre « Entrepreneurs, faites-vous entendre des politiques ! » a été écrit en marge des manifestations organisées contre la Loi Travail. « Durant les manifestations, nous avons entendu beaucoup de gens, mais finalement, peu de représentants de la France silencieuse, de la France besogneuse, victime de la France qui passe son temps à râler… J’ai donc eu envie de dire aux chefs d’entreprise : « Prenez-vous en main, faites vous entendre ! ».

Dans son ouvrage, Mathieu Quétel développe ainsi la notion du lobbying et sa vocation selon lui. Mais il délivre, également, quelques « recettes opérationnelles pour rentrer dans l’action ».

Il serait, en effet, urgent que les représentants des organisations patronales et les chefs d’entreprise « se déconnectent » au monde politique. « Le lobbying doit faire partie d’une des missions de l’entreprise, au même titre que le marketing et la communication ».

Des règles d’or

Les conseils de ce professionnel du lobbying s’accompagnent de quelques règles d’or à suivre : activer un lobbying territorial, être autonome (ne pas attendre après les autres), accepter l’échec d’une requête et enfin rester positif. « Il faut développer une approche optimiste. L’art de la guerre, c’est aussi l’art de ne pas la faire », conclue-t-il.