Présidentielle 2017 : les entrepreneurs doivent y prendre part

La première étape vers l’élection présidentielle de 2017 est très concrètement lancée, surtout à droite, mais à gauche la situation commence également à s’éclaircir. Il est donc grand temps pour les entrepreneurs de prendre part au débat et de se lancer dans la bataille. Revue des troupes en présence.

Il devrait y avoir du côté de la droite neuf candidats à la primaire. Six se sont déjà déclarés, il s’agit d’Alain Juppé, François Fillon, Xavier Bertrand, Nadine Morano, Hervé Mariton et de Jean-Frédéric Poisson. S’il prétend se consacrer totalement au soutien des candidats aux élections régionales de décembre, il ne fait guère de doute que Bruno Le Maire sera également candidat. Nathalie Kosciusko-Morizet a fait savoir indirectement qu’elle se lancerait probablement dans l’aventure. Quand à Nicolas Sarkozy, l’annonce officielle de sa candidature pourrait intervenir peu après les élections régionales.

À gauche, la situation s’éclaircie également, le premier vote du budget 2016 à l’Assemblée Nationale a permis de constater le dégonflement des frondeurs. François Hollande a chaussé ses bottes de sept lieux qui le conduisent un peu partout en France à un rythme effréné qui confirme sa détermination à se représenter. Les écologistes finissent de se fissurer et les élections régionales devraient marquer l’échec de leur stratégie d’affrontement avec la majorité présidentielle. Du coup, la récente création du parti « Écologistes ! » puis, dans la foulée, de l’UDE (Union des démocrates et écologistes) autour de Jean-Luc Benhamias, Christophe Madrolle, Jean-Vincent Placé et François de Rugy, apparait comme l’annonce d’un début concret de recomposition de la majorité présidentielle, qui devrait se concrétiser après les élections régionales dans un remaniement ministériel assez large et ouvert.

Dans ce contexte, les entrepreneurs qui souhaitent d’investir dans la bataille de la présidentielle et faire entendre leur voix et leurs propositions disposent déjà d’une bonne base pour se lancer. Les équipes de campagne sont presque toutes en place, les candidats putatifs en pleine réflexion et les programmes ne sont pas encore tout à fait posés.

C’est clairement dès à présent qu’il faut agir et se mettre en mouvement pour être en mesure de participer à ce débat, crucial pour les six prochaines années. Notre Cahier Experts « Présidentielle 2017 : 10 conseils pour faire entendre la voix des entrepreneurs » est déjà disponible en version numérique ici ou version papier sur simple demande ici. Il vous est offert. Il est également accompagné d’un cycle de conférences gratuites, sur simple demande ici.

Pour une nouvelle législature avec des réformes concrètes et une démocratie plus ouverte sur le monde de l’entreprise, il est décidément grand temps que les entrepreneurs s’investissent pleinement dans le débat. Lancez-vous !

Mathieu Quétel, président de Sountsou.

cahiersexperts2