Travaillez votre lobbying territorial

Vous êtes une PME ? Une fédération professionnelle ? Un groupe avec des implantations régionales ? Alors, adressez-vous aux élus implantés à proximité de vos installations ou de vos adhérents. 

Parmi ces élus, identifiez ceux qui sont proches de candidats déclarés ou putatifs aux prochaines élections et communiquez-leur vos argumentaires. Plus un élu est proche de vous, notamment sur le plan géographique, plus il sera à votre écoute, alors profitez-en !

Si vous n’êtes pas clairement identifié au plan national, vous pesez sans aucun doute au plan local ou régional, là où votre entreprise est implantée ou là où votre secteur d’activité est puissant.

Il ressort de mon expérience que, bien souvent, les chefs d’entreprise sous-estiment leur représentativité et leur poids sur leur secteur d’implantation. Ils méconnaissent leur influence potentielle, par modestie, mais également par manque de temps : l’entreprise les accapare et ils ne voient pas l’intérêt de virevolter de cocktail en cocktail.

Dépassons ces « a priori », qui finissent par devenir coûteux. Des décisions aux multiples impacts sur leur activité sont prises sans eux ; alors qu’ils pourraient intervenir et peser, ils passent à côté d’une potentielle création de valeur pour leur entreprise.

Je distingue deux types de lobbying territorial : le lobbying lié à votre territoire géographique et celui lié à votre territoire d’activité. Il est rare qu’ils se recoupent ; il est donc intéressant de bien les identifier et de les distinguer, cela peut démultiplier votre influence.

Le lobbying territorial géographique est directement lié à votre lieu d’implantation, quels que soient les établissements concernés : usines, siège social, bureaux, représentation, etc. Autour de vos implantations, vous avez tout un tissu d’élus qui vous connaissent, souvent, et lorsque ce n’est pas le cas, ils ne demandent qu’à vous découvrir. Ils vont constituer votre base d’influence, celle à partir de laquelle vous allez construire le reste de votre démarche pour l’élection présidentielle. Repérez en priorité les parlementaires de votre zone géographique d’implantation, leur couleur politique, les courants qu’ils défendent au sein de leur parti, leurs commissions au sein du Parlement et, enfin, les candidats qu’ils soutiennent en vue des primaires de leur parti.

Le lobbying territorial d’activité est celui de votre secteur d’activité. Il regroupe forcément des organisations représentatives nationales et des élus qui s’intéressent à votre économie. Il conviendra de les identifier et de travailler avec votre fédération professionnelle de rattachement, en commençant à y adhérer mais en ne lui déléguant pas toute votre activité d’influence (je reviendrai sur ce sujet dans un prochain Cahiers Experts). S’agissant des élus, faites le même travail que pour votre lobbying territorial géographique : vous allez ainsi commencer à rayonner.

Initier cette démarche de territoire est simple et rapide : si vous disposez d’un argumentaire complet et bien travaillé, vous serez étonné des résultats.

Mathieu Quétel, président de Sountsou et auteur des Cahiers Experts.

Procurez-vous notre nouveau Cahiers Experts « Présidentielle 2017 : 10 conseils pour faire entendre la voix des entrepreneurs » en le chargeant gratuitement ici.