Lobbying : les entreprises de croissance se renforcent

Les deux associations CroissancePlus et PME Finance s’unissent pour mieux servir le lobbying des entrepreneurs de croissance. Un rapprochement stratégique et qui a en ligne de mire la présidentielle de 2017.

L’ambition du nouvel ensemble est de faire entendre la voix des chefs d’entreprise dans le cadre de la présidentielle. Il n’a pas échapper aux animateurs des deux mouvements regroupés sous la seule appellation CroissancePlus qu’il s’agit d’un moment opportun pour regrouper les propositions du monde économique avant de les faire vivre auprès des équipes de campagne.

CroissancePlus et PME Finance proposent de :

  • consulter très largement les entrepreneurs pour faire émerger des idées concrètes et pragmatiques
  • libérer ainsi les énergies qui relanceront la croissance du pays par l’innovation et l’internationalisation de ses entreprises
  • rassembler toutes les forces entrepreneuriales autour d’un ensemble de réformes ambitieuses

Les deux organisations appellent également les autres réseaux d’entreprises à les rejoindre pour bâtir une plate forme de propositions pour 2017. Elles annoncent qu’elles proposeront dès le début de 2016 un « espace d’échanges innovant » à cette fin.

« Ce rapprochement s’inscrit dans une volonté de développement rapide des entreprises : faire évoluer notre cadre économique, social, culturel et sociétal, afin de favoriser la croissance des entreprises françaises et de devenir les « SCALE-UP » qui révolutionneront notre économie », explique Stanislas de Bentzmann, président de CroissancePlus, dans le communiqué annonçant la fusion des deux structures.

PME Finance se transformera en think tank « financement » au sein du nouvel ensemble.