Lobbying : Évitez l’urgence

Si la procrastination n’est pas toujours une mauvaise attitude, en gestion d’entreprise, en ce qui concerne les relations institutionnelles, elle se révèle souvent catastrophique.

Les décisions publiques avancent à leur rythme, qui peut sembler long, parfois, mais elles avancent, inexorablement. Il est plus facile d’influer sur une décision en cours de gestation que sur un vote qui a déjà eu lieu…

Ainsi, dans le processus législatif, par exemple, il faut « être dans le match » le plus en amont possible de la réflexion publique afin de pouvoir déminer des projets inadaptés. il est en tout cas indispensable de s’inscrire dans le débat parlementaire dès qu’il est engagé dans les commissions.

Bref, les relations institutionnelles nécessitent un travail de veille, de sensibilisation, d’adaptation des stratégies qui ne peut s’inscrire que dans la durée. En outre, sur de nombreux sujets, la tendance est au rapport d’expert sensé éclairer le Gouvernement puis le Parlement sur les décisions à prendre.

Ce rapport est une étape cruciale, il peut être le moment d’une « prise de conscience politique » sur un sujet. Bien entendu, cette veille et ce travail sur la durée nécessitent un investissement humain et financier, comme c’est le cas pour tous les postes de votre entreprise. Trop souvent, la gestion institutionnelle est reléguée à un niveau subalterne et est subie par la hiérarchie. Or, il s’agit d’un sujet essentiel, dont les effets économiques peuvent être importants, pour une entreprise ou une filière. Les ignorer ou les aborder dans des contextes imposés et dans l’urgence, c’est accepter de perdre en efficacité et en influence. C’est accepter d’être affaibli par des décisions sur lesquelles il était possible de peser…

Résoudre des situations dans l’urgence est toujours possible mais plus hasardeux, à moins d’être à l’initiative d’un texte offensif sur un sujet donné…

Mathieu Quétel, président de Sountsou, auteur des Cahiers Experts « Les 10 erreurs à éviter en relations institutionnelles »

Pour continuer la réflexion sur les relations institutionnelles et ce qu’elles peuvent apporter à votre entreprise, téléchargez Les Cahiers Experts.

Les Cahiers N°1