Le Monde selon Mitterrand

François Mitterrand était un fin politique mais également un très grand lettré. Président de la République de 1981 à 1995 il a côtoyé les grands de ce monde mais également celles et ceux qui font encore la politique française. Michèle Cotta publie un livre éclairant sur le personnage et ses contemporains.

C’est peu de dire que Michèle Cotta connait parfaitement les rouages de la Vème République, elle suit depuis de nombreuses années les destins de nos responsables politiques. Pour son nouvel ouvrage « Le Monde selon Mitterrand », à paraitre le 19 février, elle s’est replongée dans ses petits carnets, des interviews mais également des images et dossiers d’archives relatifs à François Mitterrand.

Elle nous propose un livre qui se lit d’abord comme un recueil de petites phrases parfois sensibles, souvent redoutables, toujours ciselées sur les contemporains de François Mitterrand, politiques ou pas. Très rapidement, on découvre en creux l’homme François Mitterrand et on revit les grandes étapes d’une époque pas si lointaine et pourtant si différente de la nôtre.

Quelques extraits très courts pour vous donner l’envie de vous plonger dans ce livre.

Sur Edouard Balladur

« Balladur ? Un bourreau chinois aux lacets de soie »

Sur Margaret Thatcher

« Elle a les lèvres de Marilyn et les yeux de Caligula… »

Sur Jacques Chirac

« Si Chirac voyage tant, le pauvre, c’est qu’il ne peut rester en tête-à-tête avec lui-même… »

Sur Valéry Giscard d’Estaing

« Il est difficile d’être un aussi bon candidat et un aussi mauvais président. Il a une spécialité, c’est d’avoir du coeur, beaucoup de coeur deux mois tous les sept ans »

« Le Monde selon Mitterrand » de Michel Cotta, chez Tallandier est à paraître le 19 février.

Unknown