La compétitivité française espère en 2015

Le Centre d’observation économique et de recherche pour l’expansion de l’économie et le développement des entreprises (COE-Rexecode) a publié fin janvier une étude sur la compétitivité des entreprises françaises. Elle laisse entrevoir une image pas si mauvaise de la compétitivité française.

En 2014, les exportations françaises ont été moins dynamiques que celles du reste de la zone euro, dans un contexte d’augmentation continue des importations. Ainsi, la part des exportations françaises dans le total de celles de la zone euro est passé de 12,5 % à 12,3 % sur les 9 premiers mois de 2014.

Il reste quelques axes d’espoir pour 2015. D’abord les effets du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) se font légèrement sentir puisque le coût horaire du salaire hexagonal a progressé de 0,6% contre 2,3% pour nos voisins allemands. La dépréciation de l’euro devrait également profiter aux exportations de la zone euro, donc de la France. L’économie espagnole semble déjà sur les starting-blocks pour repartir. Enfin, la baisse des prix du pétrole devrait également offrir un peu de souffle à nos entreprises. Surtout, selon COE-Rexecode, les produits français bénéficieraient d’une bonne image par rapport à ceux de nos amis espagnols ou italiens, même s’ils restent moins appréciés que les biens de consommation allemands.

Autant de raisons d’espérer un regain de compétitivité pour nos entreprises en 2015 !