Brèves de primaire de la gauche 

Nos informations sur les coulisses des primaires à gauche.

Les étranges meetings ministériels

Le 8 juin le PS organisait un surprenant meeting en soutien de la loi travail. Trois ministres, dont le premier et le porte-parole du gouvernement avaient fait le déplacement pour cette réunion politique surprenante. En effet, les ministres assistaient à un meeting avec des militants socialistes triés sur le volet pour convaincre de l’utilité de la loi travail et défendre l’action gouvernementale. En pleine crise sociale, cette réunion a semblé iconoclaste à bien des observateurs au sein de la majorité.

Sarko et Camba dans le même bateau

Pour le coup, Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadelis partagent le même bateau : relancer le fameux clivage gauche-droite (voir nos brèves de primaire à droite). L’enjeu pour le PS est de « cliver », son problème c’est qu’il ne constitue plus vraiment, aux yeux de son électorat, un curseur de ce clivage, il est peu à peu remplacé par Jean-Luc Mélenchon qui fait quasi jeu égal, dans les intentions de vote de premier tour, avec François Hollande (12% et 14%). Alors, le PS organisera d’ici le milieu de l’été deux réunions publiques par semaine afin d’expliquer le bilan du président de la République et de démontrer que le retour de la droite serait un retour en arrière dont ses électeurs ne peuvent vouloir. Le pari est que le clivage gauche-droite dépassera les rancoeurs d’un quinquennat déceptif.

« L’entrepreneur » Arnaud Montebourg travaille

Étrangement le mot « entrepreneur » semble à la mode chez certains politiques alors que les patrons sont vilipendés à longueur de défilé et que le monde de l’entreprise est utilisé comme élément de « clivage » dans bien des verbatims politiques, notamment à gauche. Arnaud Montebourg après avoir quitté la robe d’avocat pour endosser le costume de ministre, enfile désormais volontiers la veste et la chemise blanche des hommes d’entreprise. Il multiplie les déplacements pour « défendre mon bilan de ministre » dit-il. Il a en ligne de mire son traditionnel rendez-vous de Frangy-en-Bresse de fin août au cours duquel il devrait dévoiler son projet, sur lequel plancherait vingt groupes, ainsi que ses intentions.

Dates de la présidentielle

Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 23 avril 2017 et le second tour le 7 mai. Les élections législatives se tiendront les dimanches 11 et 18 juin. Enfin, les élections sénatoriales auront lieu le 24 septembre 2017. Pour mémoire, la primaire de la droite est prévue pour les 20 et 27 novembre 2016, celle de la gauche les 4 et 11 décembre.