2017, l’année de l’entreprise ?

En ce début d’année, les entrepreneurs se pincent pour s’assurer qu’ils ne rêvent pas : 2017 s’annonce comme l’année de l’entreprise ! En effet, les candidats à la présidentielle rivalisent de promesses alléchantes pour les convaincre de leur amour…

Heureusement, la primaire du parti socialiste nous ramène promptement à la réalité avec ses programmes qui nous promettent beaucoup de dépenses et de joyeux impôts. Soyons honnêtes, certains candidats, à l’image de l’ancien Premier ministre, font preuve de réalisme économique, mais les électeurs de la primaire de la Belle Alliance ne semblent pas fondre pour lui…

L’espoir vient du nombre d’entreprises créées en 2016. Selon les derniers chiffres de l’Insee, publiés le 23 janvier, l’année dernière s’est révélée un excellent millésime pour les entrepreneurs. 554.000 entreprises ont été créées sur la période et avec une progression de 6% sur un an, il s’agit même de la plus forte hausse enregistrée depuis six ans.

En 2017, nous nous passionnerons sans doute pour les élections présidentielle puis législatives en souhaitant que les programmes se transforment en réelles réformes. En effet, si les entrepreneurs continuent, vaille que vaille, à entreprendre, ils ont besoin d’être soutenus. Leurs demandes sont biens connues, moins de charges, moins de règles et de normes diverses et une plus grande souplesse au quotidien. Un triptyque qui semble simple mais que nos élus ne parviennent pas à mettre en musique.

Permettez-moi également de formuler un autre voeu. Que les entrepreneurs s’impliquent dans le débat public, plus massivement, qu’ils sortent de l’incantation pour se plonger dans l’action. Leur influence est grande dans le pays mais elle reste peu mobilisée et organisée.

Pour que 2017 soit vraiment l’année de l’entreprise, il est indispensable que les entrepreneurs s’engagent. Alors excellente année d’engagement : par une adhésion à vos Fédérations professionnelles, une mobilisation au sein d’équipes de campagne, une action concrète de lobbying de terrain…

L’équipe de Sountsou restera à vos côtés, notamment par le biais de notre Newsroom, qui fait peau neuve avec la nouvelle année et se recentre sur les sujets liés au lobbying et aux affaires publiques, avec toujours plus de décryptages et de conseils.

Très belle année 2017 !

Mathieu Quétel, président de Sountsou-Affaires Publiques